• Je suis de plus en plus sensible à la qualité de ce que nous mangeons. Tout d'abord, je suis de plus en plus difficile en vieillissant donc j'aime manger des produits de qualité. Ensuite, je pense de plus en plus à l'impact pour notre santé. D'autant plus, que plusieurs membres de ma famille ont développé des cancers.

    Il y quelques mois j'ai téléchargé l'application Yuka, mais dans cette vie où tu vas vite je ne l'avais jamais vraiment utilisée.

    Cette semaine, je suis allée faire des courses j'avais du temps. Il me fallait des goûters pratiques que les filles peuvent emmener à l'école. Mais aussi pour manger à la maison. En effet, mes moules sont dans mes cartons à 1000km de moi (oui j'ai emménagé dans mon appartement malgré que mon déménageur n'était pas disponible avant le 17, en attendant on campe).

    J'ai donc commencé à scanner les biscuits fourrés au chocolat, à destination des enfants, demandés par ma grande. Ils contiennent 2 additifs nocifs et un douteux.  J'ai ainsi scanné 21 paquets de biscuits, gâteaux ou madeleines.

    Ils comprennent presque tous 1 à 2 additifs nocifs ainsi que des additifs douteux ou à éviter.

    J'ai finalement acheté:

    • Des crêpes au chocolat Whaou pour ma Minie
    • Les barres choco magnésium de Gerblé
    • Des spéculos Lotus
    • Les biscuits Le palmier de Bjorg

     

     Oui, 4 références sur 21 testées...

    Que font les services de santé publique?  Comment peut on laisser fabriquer des aliments alors que l'on sait qu'ils sont néfastes pour la santé? Pourquoi les plus grandes marques ne font-elles aucun effort pour améliorer leurs produits?

     

    Je ne pense pas avoir le pouvoir de faire changer les choses, mai j'espère tout de même faire prendre conscience de ce problème de santé publique à certains d'entre vous.

     

    Les additifs nocifs dans les goûters

     


    votre commentaire
  • Cette recette je l'ai adapté en plusieurs fois pour avoir une mousse légère

     

    Ingrédients:

    • 4 oeufs
    • 200 grammes de chocolat à dessert (j'utilise toujours le nestlé dessert qui fond très bien et a un bon goût)
    • 25 grammes de sucre
    • 20 grammes de beurre

    Mousse au chocolat

    Recette:

    Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes.

    Mélanger les jaunes avec le sucre

    Mousse au chocolat

    Faire fondre le beurre avec le chocolat.

    Ajouter le chocolat fondu au mélange jaune/sucre et bien mélanger de façon homogène.

    Mousse au chocolat

    Battre les blancs en neige.

    Mousse au chocolat

    Ajouter délicatement et petit à petit les blancs montés au mélange de chocolat. Pour cela je mélange la pâte en la soulevant.

    Mousse au chocolat

    Mettre au frais au moins 2 heures.

    Mousse au chocolat


    votre commentaire
  • J'ai obtenu mon diplôme d'infirmière il y a un peu plus de 5 mois.  Pour cela, j'ai beaucoup travaillé et fait beaucoup de sacrifices. Alors quelle fierté lorsque j'ai vu mon nom sur la liste des admis. 

    Mais voilà, on ne nous le dit pas forcément mais le début ce n'est pas facile. Ceux qui sont maintenant nos collègues ont souvent oublié qu'ils ont eux aussi débuté. Lorsque je discute avec mes collègues de promo, elles ont aussi ce sentiment.

    J'ai commencé dans un service de médecine et chirurgie viscérale. Cela faisait dix mois que je n'avais pas mis les pieds dans un service et un an et demi dans un service technique.  Alors la technique ça revient vite, même si il y avait certains soins que je ne connaissais pas. Par contre, l'administratif, pour lequel on est partiellement épargné en tant que stagiaire, est très lourd. Et surtout, il faut prendre confiance et se détacher du statut de stagiaire. Il y a pourtant un côté rassurant à aller voir sa collègue pour lui dire qu'on a fait ça ou ça comme lorsqu'on était encore étudiant, ça permet de vérifier que l'on ne s'est pas planter. Bref, au début, j'avais l'impression d'être un imposteur, de ne pas avoir mérité mon DE.

    J'ai ensuite fait un remplacement d'en un EHPAD de 80 résidents. Dès la première semaine je me suis retrouvée seule en poste suite suite à l'arrêt d'une collègue. Et là, petit à petit le manque de confiance disparait avec les urgences à gérer, les décisions à prendre car il n' y a pas toujours de médecin. Et croyez moi, en EHPAD il y a plus d'urgence que dans les services (non on ne se repose pas en EHPAD).

    Il m'aura fallu environ un mois et demi pour quitter ce sentiment d'imposteur et endosser fièrement ma tenue d'infirmière.

    D'imposteur à infirmière

     


    votre commentaire
  • J'ai terminé fin juin un stage en collège. J'ai tourné sur 3 collèges.

    J'y ai vu des élèves avec des sacs beaucoup trop lourds, mais bon là je ne vais rien vous apprendre. Mais il y a Aussi des sacs avec des sangles mal réglées si bien que le sac arrive sous les fesses, des sacs tenus avec une seule bretelle et enfin des cartables à roulettes.

     

    Tout d'abord un sac ou un cartable ne devrait pas excéder 10% du poids de l'enfant, soit 2,5 kg pour un enfant de 25kg. Autant dire qu'entre le poids du sac, des livres et des cahiers c'est presque mission impossible.

    Pourtant les répercussions sur le dos et les genoux ne sont pas négligeables.

     

    Quelques solutions existent:

    • Tout d'abord, lors de l'achat du cartable il faut faire attention à son poids à vide. De plus en plus de marques sont sensibilisées à ce problème et font des cartables de moins de 1 kg.
    • Il faut veiller à choisir un sac avec des sangles ajustables et larges.
    • Sensibiliser l'enfant le plus tôt possible à porter son cartable sur les 2 épaules et correctement sur le dos (pas  sur les fesses)
    • Éviter les sacs sur le côté 

      Le cartable des enfants et adolescents

    • Privilégier autant que possible des classeurs souples et des cahiers fins. En effet, il est bien rare qu'un cahier de 200 pages soit utilisé en totalité.
    • Enfin les cartables à roulette: c'est vraiment à réfléchir. Le dos et l'épaule prennent une mauvaise position et si l'enfant doit porter le sac, celui est alors plus lourd.

    Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bon courage pour les achats de la rentrée.

    Le cartable des enfants et adolescents

     

     

     


    votre commentaire
  • Pour les mamans qui travaillent, gérer le quotidien est sportif mais nos enfants nous donnent une force capable de faire les jeux olympiques tous les jours et de le gagner!

    Là où cela se complique c'est à l'extérieur:

     

    Les activités extra-scolaires:

    La rentrée est passée, maintenant vient le temps des inscriptions dans les activités.

    Avec un emploi du temps déjà bien chargé, on limite à une activité. 

    Une seule activité mais un réel casse-tête.

    Pour nous, il est impossible d'amener les filles quelque part pour 17h. Plus tard, ce n'est pas possible non plus car lorsque je suis du matin, nous devons les mettre au lit pour 19h15 - 19h30.

    Heureusement (ironie), la plupart des activités sont proposées le mercredi après-midi. Mais voilà, tout le monde n'a pas la chance de ne pas travailler le mercredi.

    Il nous reste donc le samedi!! mais là je cherche encore...

     

    Les réunions d'école:

    L'école termine à 16h25, il y a donc réunion à 16h40! parfois 17h avec des instituteurs plus compréhensifs.

    Et bien on manquera une partie de la réunion.

    Et ne parlons pas des chants de noël qui sont à 15h30! La déception des enfants, on en parle?

    ...

     

    Les rythmes scolaires:

    Mes filles sont dans le privé (garderie, meilleure prise en charge de l'enfant qui n'est pas tout à fait dans le moule).

    Cette année, retour à la semaine de 4 jours. C'est un grand retour en arrière pour les enfants dont les parents travaillent et continueront à se lever le mercredi et à qui on demandera de plus longues journées de concentration!

     

    Les rendez-vous médicaux:

    L'ophtalmo: les enfants sont placés directement le mercredi car le soir c'est réservé aux personnes qui travaillent (!!???)

    Le pédiatre: il faut connaitre ton emploi du temps au moins 2mois avant.

     

    Les fêtes d'anniversaire:

    Les mamans qui ne travaillent pas les organisent le mercredi après midi.

     

    Ces quelques exemples montrent bien que l'on vit dans une société où de plus en plus de femmes travaillent mais où rien est adapté pour leurs enfants.

    D'où ma question: à quand un congé maternité de 18ans.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires